Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Nos villages / Habay-la-Neuve
Actions sur le document

Habay-la-Neuve

Habay-la-Neuve

Chef-lieu communal depuis la fusion, Habay-la-Neuve compte 2700 habitants.

Au Moyen Age, le village abritait deux seigneuries féodales dotées de place forte : Bologne et Le Châtelet.

Dès 1214, Bologne dont le nom provient du premier seigneur des lieux : Otto de « Boulonia » Totalement détruit aujourd'hui, ce château se situait sur l'avancée rocheuse qui surplombe l'étang et était le siège d'une seigneurie féodale importante. Il aurait été détruit en 1558 ;
Quant au domaine du Châtelet : dès 1317, cette place-forte était le fief direct du château d'Arlon.

C'est un des seigneurs, Bernard d'Everlange, qui établit en 1564 les forges du Châtelet-Bas.

Ce qui a surtout marqué le village, c'est l'essor des forges du XVIIème au XIXème siècle. le territoire de Habay-la-Neuve comptait quatre usines à fer importantes : celles du Prince, du Pont d'Oye, du Châtelet et de Bologne qui ont contribué à permettre l'expansion du village.

La proximité de la forêt d'Anlier et de la rivière la Rulles ont été deux facteurs d'expansion industrielle.

C'est durant la moitié du XIXème siècle que les forges cessèrent leur activité.
Les sites existants furent transformés en scieries ou papeteries.

A l'heure actuelle, il n'existe plus d'industrie sur ces sites mais une activité touristique ou administrative.

Aujourd'hui, Habay-la-Neuve, par ses fonctions de chef-lieu de la commune regroupe de nombreux services ou organismes publics : l'administration communale, de nombreux commerces et entreprises, un complexe sportif avec une piscine couverte, plusieurs hotels-restaurants, un réseau bancaire efficace, un centre culturel, ...