Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Nos villages / Orsinfaing
Actions sur le document

Orsinfaing

Orsinfaing

En 1270, Orsinfaing dépendait de la prévôté d'Etalle, représentante des Comtes de Chiny et de Bar.

Au cours des siècles, le village se développe. L'activité était essentiellement agricole.

Les seigneurs d'Orsinfaing occupaient à l'époque, des fonctions politiques importantes :

- Alexandre d'Orsinfaing ( ?-1621) : maréchal de la compagnie du sénéchal de Flandre. Il devient grand forestier des archiducs Albert et Isabelle.

- Henri-Gilles d'Orsinfaing (1715- ?) : seigneur d'Orsinfaing et du Mesnil. Il fut également nommé par décret de l'Impératrice Marie-Thérèse, juge assesseur du siège prévôtal de Chiny le 20 septembre 1779.

- Jean-Henri d'Orsinfaing : a été le dernier seigneur foncier du village.

Ancienne succursale de Villers-sur-Semois, Orsinfaing a été érigée en paroisse autonome au XIXème siècle. L'actuelle église a été bâtie en 1845.
Durant le XXème siècle, Orsinfaing a souffert des deux guerres. Durant la grande guerre, Orsinfaing a été pillée par les Allemands le 19 août. Trois jours plus tard, le général Von Pritzelwitz commandant du VI ème corps d'armée, accompagné de son état-major, établit ses quartiers dans le village.

A l'heure actuelle, Orsinfaing est un village tranquille qui, par l'augmentation de sa population, a réussi à garder son école.

Sous mots clés standards ,