Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Services communaux / Environnement / Plan communal de gestion différenciée
Actions sur le document

Plan communal de gestion différenciée

Une nouvelle gestion des espaces verts à Habay, plus respectueuse de notre santé et de notre environnement !

Un arrêté du gouvernement wallon modifie depuis trois ans nos habitudes de gestion des espaces verts. Celui-ci prévoit en effet l'abandon progressif des herbicides, anti-mousses, insecticides et autres pesticides dans les espaces publics, pour atteindre le "zéro pesticide" le 1er juin 2019. Cette loi n'est pas le fruit du hasard ! Elle fait suite aux preuves de l'implication de l'usage des pesticides dans la pollution des sols et de l'eau, dans la baisse de la biodiversité – et plus particulièrement des insectes pollinisateurs pourtant essentiels à la production de notre nourriture -, mais aussi dans la recrudescence de plusieurs maladies graves telles que de nombreux cancers et les maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

La fin de l’utilisation des pesticides est donc plus qu’une volonté écologique, il s’agit bel et bien d’un enjeu sociétal et sanitaire important. Il est temps de remettre en question notre vision de la nature et de la végétation spontanée. Ce qui est considéré comme « sale » ou « mal entretenu » actuellement – à savoir la présence de plantes indésirées ou un gazon tondu moins fréquemment – est en réalité infiniment plus enviable que le recours à un produit chimique extrêmement nocif. Il est impératif de revoir notre échelle de valeurs et de nous poser bonnes questions : Une allée sans végétation spontanée vaut-elle vraiment la peine de prendre le risque d’un cancer ? Un gazon ras dont la vie est absente est-il réellement préférable à une herbe un peu plus haute, mais où foisonnent les fleurs et les insectes pollinisateurs ?

Toutefois, les produits chimiques autrefois utilisés avaient été sélectionnés pour leur efficacité et leur facilité d’application. En les bannissant de nos espaces publics, il faut donc revoir globalement la façon d'entretenir ceux-ci, sans toucher davantage au portefeuille des citoyens. Plus de temps doit ainsi être consacré au désherbage alternatif (via des méthodes mécaniques, thermiques ou manuelles) dans les zones où l'on souhaite le même niveau d'entretien (abords des églises ou de la maison communale, par exemple). En contrepartie, il est nécessaire de gagner du temps dans des espaces qui peuvent garder un aspect plus naturel.

Chaque choix implique des conséquences. Et la Commune de Habay a fait le choix de respecter au mieux son environnement et la santé de ses citoyens.

C’est pourquoi, cette année voit le commencement de la mise en œuvre du plan de gestion différenciée des espaces verts. Afin de faire le tri entre les zones plus entretenues et celles dont on privilégiera la biodiversité, chaque espace sera réparti en « classe d’entretien » selon sa fonction et son utilisation. Ainsi, 5 classes verront le jour, avec des objectifs de désherbage et de tonte bien différents.

GD-Classification des espaces

Un espace a été sélectionné dans chaque village de la Commune afin d'être entretenu différemment.
Tonte moins fréquente, débroussaillage sous les arbres, paillage, désherbage alternatif,...sont autant de nouvelles pratiques qui seront mises en oeuvre dans la Commune à partir de 2019.

GD-Graphique circulaire

Sous mots clés standards ,